Virus EBOLA – Conduite à tenir (MAJ)

Actualités > Virus EBOLA – Conduite à tenir (MAJ)

L’épidémie de maladie à virus Ebola progresse de façon significative en Afrique de l’Ouest.

500px-West_Africa_regions_map_(fr)

Le risque d’importation du virus Ebola, par le biais des voyageurs en France, même s’il est faible, ne peut être exclu.

La gravité extrême de la maladie impose des mesures de surveillance particulières de la part des professionnels et des établissements
de santé.

La transmission se fait par contact direct avec tous les liquides biologiques (sang, sueur, larmes, salive, lait maternel, selles, sperme, urines …)

Vous devez y penser devant toute personne présentant, dans un délai de 21 jours après son retour de quatre zones à risque (Sierra Leone, Guinée Conakry, Libéria et Nigéria), une fièvre supérieure ou égale à 38,5°C.

Si vous êtes en présence d’un cas suspect, vous devez mettre en place des mesures barrières (isoler et ne pas toucher le malade) et appelez immédiatement le SAMU-Centre 15.

Si le cas est jugé suspect, le SAMU prendra en charge le patient qui sera dirigé vers l’établissement de santé de référence (ESR) désigné pour ce type de patient.

Vous pourrez trouver des informations complémentaires sur le site du Ministère des Affaires sociales et de la Santé :

http://www.sante.gouv.fr/epidemie-d-ebola-en-afrique-de-l-ouest-le-point-sur-les-mesures-des-autorites-sanitaires.html ,

Le point épidémiologique sur le site de l’Institut de veille sanitaire : http://www.invs.sante.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Fievre-hemorragique-virale-FHV-a-virus-Ebola/Point-epidemiologique-Ebola-Afrique-de-l-Ouest

Les conseils aux voyageurs sur le site du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/infos-pratiques-20973/article/virus-ebola-guinee-forestiere

Questionnaire d’évaluation des cas suspects à virus Ebola en version française

Mise à jour – 18 septembre 2014

Vous trouverez à télécharger un avis du Haut Conseil de la santé publique concernant la conduite à tenir autour des cas suspects de maladie à virus Ebola en date du 10/09/14 qui apporte des précisions complémentaires concernant deux points :

  • Les modalités de gestion des excréta, fluides biologiques et DASRI issus de patients suspects, possibles ou confirmés de fièvre hémorragique virale (FHV) ;
  • Les mesures de sécurité biologique pour la prise en charge des échantillons biologiques des patients suspects de présenter une fièvre hémorragique liée au virus Ebola.

Nous vous transmettons également :

La FAQ (foire aux questions) interministérielle Ebola

Le récapitulatif de la conduite à tenir en cas de virus Ebola, qui apporte des réponses aux questions fréquemment posées concernant la propagation, les symptômes, le traitement et la prévention de la maladie à virus Ebola.

Dr Dominique PETIT-PERRIN
Président de l’URPS Médecins Libéraux de Bourgogne

Dr Emmanuel DEBOST
Elu de l’URPS Médecins Libéraux de Bourgogne