Prix de thèse 2010 – Médecine Générale

Actions > Prix de thèse > Le prix de thèse médecine générale > Prix de thèse 2010 – Médecine Générale

Le prix de thèse 2010 a été remis le 9 juin 2011 à Isabelle VEUILLOTTE pour son travail sur « l’Implication des Médecins Libéraux en EHPAD »

 

Ce travail a tenté de déterminer comment le médecin libéral perçoit son activité en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).
L’évolution démographique conduit à un vieillissement de la population, c’est dans ce contexte qu’une série de décrets et réformes des établissements d’hébergement des personnes âgées mène à la création des EHPAD. La gestion de ces structures a conduit à la création de grilles analytiques de l’état sanitaire et fonctionnel de la personne âgée, afin de cadrer les soins médico-techniques nécessaires à sa bonne prise en charge. Leur bon fonctionnement est régi par 3 maillons que sont la direction de l’établissement, le médecin coordonnateur et le médecin libéral considéré comme un intervenant extérieur.

Notre enquête a porté sur la pratique de 120 médecins généralistes exerçant en Côte d’Or et ayant répondu à notre questionnaire.

A la vue des résultats, la zone géographique d\’exercice est un élément déterminant pour la bonne pratique de la médecine libérale en EHPAD. Le temps consacré à l’acte médical est considéré comme normal. Différentes propositions sont faites, comme notamment une meilleure communication entre les différents intervenants, le passage d’une activité libérale à une activité salariale, l’uniformisation des logiciels informatiques. Certains praticiens sont prêts à participer aux réunions annuelles réclamées tant par les établissements que par les médecins coordonnateurs.

Différents travaux tentent de combler les vides législatifs. La complexité des impératifs émanant de nombreux intervenants rend cette tâche compliquée et longue à mettre en place. Toutes les mesures visant à uniformiser et garantir un suivi gériatrique de qualité doivent rester acceptables et applicables.