CORONAVIRUS (2019-nCOV) – actualisé le 07.02.2020

Actions > Alerte Sanitaire > CORONAVIRUS (2019-nCOV) – actualisé le 07.02.2020

Le 31 décembre 2019, l’OMS a été informée de plusieurs cas de pneumonie d’allure virale d’origine inconnue dans la ville de Wuhan en Chine. Le 7 janvier 2020, la découverte d’un nouveau coronavirus, appelé le 2019-nCoV, en lien avec les cas de pneumopathies a été officiellement annoncée par les autorités sanitaires chinoises. Le 18 janvier, le premier cas est confirmé en Chine dans la ville de Wuhan avant de s’étendre au reste du pays puis dans la proche région.

L’incubation est de 2 à 12 jours.

Moins de formes sévères que lors des infections au MERS-CoV ou SRAS de 2003.

Actuellement seuls les laboratoires des CNR grippe de Paris et Lyon sont capables d’identifier le nouveau coronavirus chinois.

Quand ils reçoivent un prélèvement il peuvent donner le résultat dans la journée.

Les laboratoires des CHU devront devraient être opérationnels dans 3 à 4 semaines .

Conduite à tenir

CONTACTEZ LE CENTRE 15
Les personnes considérées comme cas probables seront adressées directement au CHU dans le service de maladie infectieuse (et pas aux urgences). Le transport peut se faire en ambulance non médicalisée en prévenant les ambulanciers de prendre des mesures de prévention dont masque (voir reco HCSP)

Le CHU de Dijon dispose de 8 chambres à pression négative et le CHU de Besançon en compte 6.

 

Point de situation – 05.02.2020

2020 02 03 – nCoV – Point situation n11 – 19h

0381655865-L1

Surveillance des patients suspects d’infection due au nouveau coronavirus (2019-nCoV) : 20200204_Définition de cas_2019-nCoV_Wuhan

 

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères comme le MERS ou le SRAS. Le virus identifié en Chine est un nouveau coronavirus. Il a été dénommé 2019-nCoV.

Quels sont les symptômes de l’infection respiratoire provoquée par le 2019-nCoV ?

En l’état actuel des connaissances, les symptômes principaux sont la fièvre et des signes respiratoires de type toux ou essoufflement. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès.

Y a-t-il des personnes à risque pouvant développer une forme grave de la maladie ?

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes présentant des pathologies chroniques sous-jacentes (détresse respiratoire, personnes fragiles, âgées…) présentent un risque plus élevé.

Quel est le mode de transmission ?

Les premiers cas recensés sont des personnes s’étant rendues directement sur le marché de Wuhan (fermé depuis le 1er janvier) : l’hypothèse d’une zoonose (maladie transmise par les animaux) est donc privilégiée. Compte tenu des nouveaux cas rapportés par les autorités sanitaires chinoises depuis le 19 janvier, la transmission interhumaine est aujourd’hui avérée. L’évolution des connaissances dans les prochaines semaines permettra d’en savoir plus sur les modes de transmission de ce virus, son niveau de transmissibilité, sa virulence, le délai d’incubation et les animaux qui peuvent être porteurs.

 

Documents à télécharger

A4_Coronavirus Comprendre FR 3101 A4_

Coronavirus Prise en charge FR 3101

 

Questionnaire – Coronavirus

20200117_questionnaire_coronavirus_Wuhan

Point épidémiologique Santé Publique France 23.01.20

202004-Point épidémiologique du 23 janvier 2020

Communication Internationale

eurosurv-25-3-2

Point sur le virus nCov 2019

MSS_FAQ_VF

 

Lien vers le site du Ministère de la Santé

https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/article/coronavirus-2019-n-cov

Lien vers le site « Santé Publique France »

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/cas-de-pneumonies-associees-a-un-nouveau-coronavirus-2019-ncov-a-wuhan-en-chine

 

PF-ok