Signalement de chenilles urticantes (21, 70, 89)

Actualités > Signalement de chenilles urticantes (21, 70, 89)

Des cas de dermatoses aiguës compatibles avec des lésions secondaires à des chenilles urticantes en Haute Saône ont été signalés à l’ARS.

Après consultation de la DRAAF, une recrudescence des chenilles processionnaire du chêne est effectivement observée sur le nord de la Haute-Saône mais aussi dans l’Yonne et le nord de la Côte d’Or.

 Nous vous invitons à évoquer ce diagnostic en cas de contexte évocateur (profession forestière, balade en forêt, contact avec des chênes) et de clinique évocatrice (érucisme/dermite urticante, lésions ophtalmiques).

 Vous trouverez ci-dessous une plaquette d’information du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation.

plaquette_processionnaire_du_chene2017