L’expérimentation MAPA

Actions > Collège des Médecins généralistes > L’expérimentation MAPA

Grâce à l’initiative de l’URPS ML Bourgogne Franche Comté (BFC), avec le financement de l’ARS BFC, 50 groupes de Médecins généralistes de cette région bénéficient depuis peu d’un appareil de MAPA (Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle) pour leur pratique quotidienne

 

L’URPS-ML dans le cadre du « Parcours cœur » a obtenu un financement de l’ARS afin de fournir des MAPA (Mesure Ambulatoire de la Pression Artérielle sur 24h) à des cabinets coordonnés de médecins généralistes volontaires en BFC.

Ce financement a permis d’équiper récemment 50 cabinets répartis sur la BFC et permettra de colliger les résultats des enregistrements réalisés ainsi que certaines données cliniques des patients.

MAPA suite

De nombreuses études ont démontré le bénéfice de la MAPA par rapport à la mesure en cabinet ou par rapport à l’automesure à domicile, en particulier pour prédire la survenue d’un accident cardio-vasculaire (IDM, AVC). La MAPA est plus spécifique que l’automesure tensionnelle et enregistre les valeurs tensionnelles des patients durant toute la journée et toute la nuit.

La MAPA permet d’éliminer une HTA « blouse blanche », d’évaluer l’efficacité du traitement anti HTA sur les 24h (HTA résistante, Syndrome d’apnée du sommeil [on estime que seulement 20% des patients atteints de SAS sont actuellement pris en charges], HTA paroxystique, dysautonomie…), de compléter le bilan d’un malaise (en particulier chez les personnes âgées)…

Téléchargez le FLYER « Protocole cohorte MAPA« 

En 2016 une étude sur les MAPA réalisées à Pouilly en Auxois (21) a permis de montrer qu’un changement thérapeutique était réalisé chez 36% des patients déjà sous traitement anti HTA.

Les 50 groupes de cabinets de médecins généralistes de BFC dotés d’une MAPA feront donc partie d’une cohorte de suivi grâce à l’appui du département de médecine générale (DMG) de l’UFR Sciences de santé de Dijon. C’est la première fois en France qu’est créée une cohorte prospective de MAPA !

Ces données nous permettront d’évaluer la pertinence du développement de la MAPA en Médecine Générale et nous l’espérons par la suite la mise en place d’autres MAPA chez les Médecins généralistes de BFC qui le souhaitent.

L’URPS est heureuse, grâce au soutien de l’ARS et en partenariat avec le Département de Médecine Générale, de contribuer à l’amélioration de l’accès aux soins des patients de BFC et de soutenir les Médecins généralistes dans la prise en charge de leurs patients hypertendus.

Contact : Docteur Aurélien VAILLANT – Coordonnateur du collège des Médecins Généralistes de l’URPS ML BFC

MAPA2

Implantation MAPA BFC – 2018-2019

Implatations MAPA